pathwaystoeducation.ca

« C’est parfois difficile de me rappeler qu’on m’apprécie et qu’on se soucie de moi quand je ne peux pas vraiment voir les gens qui me tiennent à cœur ou leur parler en personne. Quand je me sens comme ça, je repense à la période pré-COVID et je me souviens de toutes les relations significatives que j’ai établies à Passeport. Ça me fait sentir moins isolé sur le plan émotionnel. »

– Noah, diplômé de Passeport Kingston

 

Noah remercie sa famille de l’avoir initié au programme Passeport en troisième secondaire. Ses parents l’ont encouragé à s’y joindre après avoir vu sa sœur obtenir son diplôme du programme. « Ils étaient très sérieux à l’idée de me faire participer au programme Passeport », explique-t-il. « Ils savaient que c’était important pour ma réussite scolaire et que ça m’ouvrirait beaucoup de portes. »

Noah a toujours voulu poursuivre des études postsecondaires, et le personnel de Passeport l’a aidé à prendre des mesures concrètes pour atteindre cet objectif. « Mes tuteurs de Passeport m’ont soutenu dans certaines de mes matières les plus faibles, comme les mathématiques et la chimie, et ils m’ont aidé à m’adapter à l’école secondaire et à gérer ma charge de travail en général. »

Au-delà du soutien scolaire, Noah a appris des stratégies pour entretenir des relations saines lors de rencontres individuelles avec le personnel de Passeport. « Si j’étais en colère contre mes parents ou mes amis, je savais qu’en allant à Passeport, on m’accorderait du temps et de l’attention. Ça avait beaucoup d’importance et de valeur à mes yeux. »

Noah maintient toujours ces relations de soutien, qui ont servi de base solide pour surmonter les défis posés par la pandémie actuelle. « C’est parfois difficile de me rappeler qu’on m’apprécie et qu’on se soucie de moi quand je ne peux pas vraiment voir les gens qui me tiennent à cœur ou leur parler en personne. Quand je me sens comme ça, je repense à la période pré-COVID et je me souviens de toutes les relations significatives que j’ai établies à Passeport. Ça me fait sentir moins isolé sur le plan émotionnel. »

Noah croit que le programme Passeport donne aux jeunes la confiance nécessaire pour réaliser leurs rêves. Après avoir renoué avec des camarades de classe d’enfance grâce à Passeport, il réfléchit à leur croissance et à la sienne. « Le soutien de Passeport renforce vraiment la confiance des élèves et les encourage à penser à leur avenir », affirme-t-il. Ainsi, Noah constate que de plus en plus d’élèves de son quartier s’engagent dans leur communauté et poursuivent des études supérieures. « Je crois que Passeport est l’un des seuls organismes à apporter des changements réels dans les communautés à faible revenu. »

Noah étudie actuellement au Collège Victoria de l’Université de Toronto. Il envisage possiblement de faire carrière en urbanisme afin de pouvoir aider à résoudre les problèmes courants liés aux inégalités urbaines. Le personnel de Passeport lui a transmis un grand sens de l’empathie, qui a imprégné ses valeurs et qui continue d’influencer ses choix. « Passeport a vraiment renforcé mon esprit d’ouverture et mon désir d’être une bonne personne. Tout le monde a une histoire et tout le monde mérite d’être entendu. Nous sommes tous dignes d’avoir une véritable chance. »

Noah a obtenu son diplôme de Passeport Kingston en 2018. Il étudie actuellement en sciences politiques et en géographie humaine à l’Université de Toronto.