pathwaystoeducation.ca

Nike a terminé le secondaire en 2012.
Regardez la vidéo et découvrez le parcours de Nike, de ces jours en tant qu’étudiant Passeport à aujourd’hui.

 

Nike a intégré le programme Passeport en 9e année. Durant cette période, il s’est découvert une passion pour le montage vidéo et a rencontré quelques-uns de ses principaux mentors. Ces derniers l’ont motivé à saisir de belles occasions, comme l’obtention d’une bourse d’études pluriannuelle et un emploi dans une société de montage vidéo très réputée. Comme l’explique Nike : « On ne sait jamais où cette relation va nous mener. »

En tant que jeune propriétaire de petite entreprise dans le domaine artistique, Nike était bien conscient qu’il lui fallait acquérir des compétences pratiques, comme savoir filmer, monter et choisir le matériel nécessaire. Il avait d’ailleurs lancé un club vidéo dans son école secondaire pour aider les autres élèves à perfectionner leurs compétences. Mais il s’est rapidement rendu compte que les projets entrepreneuriaux, même dans le domaine artistique, nécessitent également de nombreuses connaissances en planification financière. « Je pense que l’aspect artistique est probablement l’élément le plus modeste, explique Nike. Le côté financier joue un rôle énorme. Sans cette optique de culture financière, votre entreprise va en pâtir. »

C’est un mentor de confiance à Passeport qui a parlé pour la première fois à Nike de la Bourse d’études TD pour le leadership communautaire, un prix prestigieux décerné aux élèves qui font preuve d’un leadership remarquable au sein de leur communauté. Bien qu’il se souvienne avoir été impressionné par le montant de la bourse, le mentor de Nike l’a encouragé à poser sa candidature après avoir remarqué qu’il s’efforçait d’aider d’autres élèves. La bourse comprend à la fois une aide financière et la possibilité d’acquérir à la TD une expérience professionnelle en alternance. Le mentor de Nike y a vu l’occasion idéale de compléter ses compétences créatives, tout en acquérant de précieuses connaissances dans le domaine des affaires. Quelques mois plus tard, Nike a obtenu la bourse d’études et s’est lancé dans son premier emploi à la TD. « Je pense que cela montre la puissance du mentorat et des personnes qui croient en vous », explique-t-il.

Dans le cadre de cette bourse, Nike a travaillé comme caissier de banque pendant un an. Il se souvient que cette expérience de premier plan dans le monde de la finance lui a permis de comprendre à quel point les bonnes décisions commerciales sont cruciales à la réussite d’un entrepreneur. « Cela m’a vraiment obligé à être à l’aise avec les chiffres et la comptabilité, remarque Nike. C’était un avantage non négligeable lorsqu’il m’a fallu déterminer quels comptes d’affaires utiliser pour mes propres projets. »

Grâce à cette culture financière acquise dans le cadre de son expérience professionnelle, Nike a fait croître son entreprise de diverses manières. Il a par exemple pu élargir sa clientèle et améliorer ses compétences créatives. Aujourd’hui, il continue de jongler entre un emploi à temps plein et divers projets entrepreneuriaux en tirant profit des compétences acquises grâce à la bourse. Et il est certain d’une chose : il n’aurait pas pu y arriver sans le soutien des mentors de confiance qu’il a rencontrés à Passeport et dans la communauté. « Que ce soit à Passeport ou au travail, constate Nike, j’ai appris que la vie est faite de contacts et de relations. » Il s’engage dorénavant à perfectionner son travail sans perdre de vue son objectif, qui est d’aider les autres à réaliser leurs rêves. « Lorsqu’on arrive à ce stade, explique Nike, on commence à réfléchir à la façon dont on peut aider plus de gens, comme quelqu’un d’autre nous a aidés. »