pathwaystoeducation.ca

Ce qui suit a été écrit par Brandon, un diplômé Passeport pour ma réussite.


Quand nous sommes petits, on nous dit que nous pouvons devenir tout ce que nous voulons en y mettant les efforts. Que nous pouvons tout accomplir si nous travaillons assez fort. Que nos rêves sont à portée de main si nous y croyons.

Mais pour beaucoup d’entre nous, la réalité n’est pas si simple. Croire, ça ne remplit pas le réfrigérateur et ça ne paie pas le loyer.

Des circonstances comme l’endroit où nous vivons ou le salaire de nos parents peuvent être un énorme obstacle à la poursuite de nos rêves, et c’est la situation de beaucoup de jeunes d’aujourd’hui.

Écoutez, les élèves du secondaire ont beaucoup de raisons de s’inquiéter. C’est une période stressante! Les examens. Le bal. La sélection dans une équipe. Aucune quantité d’argent ou de soutien ne rend ces choses-là plus faciles.

Mais les élèves ne devraient pas avoir à s’inquiéter de marcher une heure dans le froid glacial pour se rendre à l’école parce qu’ils n’ont pas les moyens de prendre l’autobus. Ni à choisir entre manger ou laisser manger leurs frères et sœurs.

Pendant mon enfance, ma famille et moi n’avions pas beaucoup de moyens. Ma mère était souvent entre deux emplois, et nous avons beaucoup déménagé.

Lorsque nous nous sommes finalement installés à Kitchener, en Ontario, l’instabilité que j’avais vécue tout au long de ma vie persistait. Il est difficile de se sentir en sécurité quelque part quand on ne sait jamais à quel moment on sera déraciné encore une fois.

Des choses d’apparence anodines, comme se rendre à l’école, représentaient un défi, car ma mère ne pouvait pas vraiment payer le transport.

Ensuite, Passeport pour ma réussite est arrivé.

Les billets d’autobus fournis ont été d’une grande aide, bien sûr. Ce soulagement financier a immédiatement rendu tout plus facile pour ma mère. Mais surtout, le réseau de soutien de Passeport pour ma réussite m’a aidé de toutes sortes de manières insoupçonnées.

Ma mère vivait énormément de stress. Nous n’avions pas toujours à manger à la maison et, en l’absence de marge de manœuvre, le travail passait en premier. Elle n’avait pas le temps de m’encourager à faire mes devoirs ou de me poser des questions sur mes notes.

J’avais de la difficulté dans beaucoup de cours. Je ne m’entendais pas bien avec tous les enseignants, et certaines des méthodes d’enseignement traditionnelles ne fonctionnaient pas du tout avec moi. J’étais un enfant intelligent, mais je ne savais tout simplement pas comment me servir de mes forces.

Le personnel de Passeport pour ma réussite a vu quelque chose en moi et m’a aidé à exploiter tout le potentiel qui était là, en dormance. Il a pris le temps d’apprendre à me connaître et s’est soucié de ma réussite, probablement plus que moi à l’époque.

C’était le coup de pouce dont j’avais besoin. Bientôt, je suivais des cours de niveau universitaire et m’inscrivais aux études postsecondaires.

J’avais un intérêt pour les TI et tout ce qui concerne l’informatique. Avec l’aide de Passeport pour ma réussite, j’ai pu développer cette passion. J’ai fait une demande d’admission au cégep, mais la voie n’était pas toute tracée à partir de là non plus.

Les difficultés financières que j’avais au secondaire n’ont pas disparu comme par magie avec l’obtention de mon diplôme. Ma mère devait encore payer le loyer, mes frères et sœurs devaient encore manger. Une fois l’obstacle de l’obtention du diplôme d’études secondaires franchi, payer pour des études collégiales semblait encore hors de portée.

Une fois de plus, Passeport pour ma réussite était là pour moi. Grâce à une bourse reçue dans le cadre du programme, je n’avais pas à dépendre uniquement de prêts, et le réseau de diplômés m’a ouvert des portes auxquelles je n’aurais pas eu accès autrement. Cela m’a mis sur le chemin du succès.

Aujourd’hui, je suis développeur logiciel dans une entreprise de technologie en démarrage. Je crois qu’on peut dire que je vis mon rêve – je l’ai réalisé.

Mais cela n’a pas été facile, et je ne l’ai pas fait seul. C’est grâce à une série de petites mesures importantes, prises par le réseau de soutien complet de Passeport pour ma réussite, que j’ai pu atteindre mes objectifs.

Alors, je suppose que c’est vrai. Nous pouvons devenir tout ce que nous voulons, nous pouvons réaliser n’importe quoi, et nos rêves sont à portée de main. Parfois, nous avons simplement besoin d’un petit coup de pouce pour y arriver.


Nous remercions les donateurs suivants qui, grâce à leur soutien à Passeport pour ma réussite et au Bal des finissants, notre gala de financement annuel, permettent à des jeunes comme Brandon de réaliser leurs rêves.

Commanditaire principal
• EY

Commanditaires platine

• Brookfield
• RBC Foundation
• Symcor
• TD

Commanditaires or

• BCG – The Boston Consulting Group
• HSBC
• Nancy & Jon Love
• Northbridge Financial Corporation
• Shaw Communications